Stéphane BIAKOLO

N le 8 mars 1982 Echirolles (38)

En provenance d'Albi, il reste au centre de formation montpelliérain jusqu'en 2000. Quart de finaliste de l'équipe Gambardella éliminée par Auxerre, il côtoie en attaque Abdoulaye Cissé, Bertrand Robert et Habib Bamogo. Il fait également quelques apparitions en équipe de France Juniors. Mais le club ne semble pas trop compter sur lui. En fin de contrat, il profite ainsi de l'exil de Julien Brellier, le milieu de terrain capitaine de l'équipe juniors, à l'Inter de Milan, pour prendre la même direction. Cela vaudra de nombreux cris de colère dans la presse sur le départ de nos meilleurs jeunes à l'étranger (dont peu ont réussit).

Là-bas, s'il côtoie les Ronaldo, Vieiri et Recoba à l'entraînement ou lors des matches amicaux de pré-saison, et retrouve une forte colonie tricolore, il ne s'impose pourtant pas. Mais il ne pensait pas bien sûr le faire si tôt. Il ne joue donc qu'avec l'équipe réserve et inscrit 7 buts en 27 matches, ce qui n'apparaît pas suffisant aux yeux des dirigeants milanais.

En fait, l'Inter cherche à faire avec lui la même chose qu'avec les Silvestre, Dabo ou autres jeunes français qu'ils engagent : une monnaie d'échange dans des futurs transferts. Ils le prêtent ainsi en Belgique à Charleroi, entraîné par Enzo Scifo. Son début de saison est satisfaisant, il marque 1 but en 12 matches, mais entre souvent en jeu comme joker. Il attire quand même l'oeil du sélectionneur camerounais qui le pré-sélectionne pour la CAN.

L'Inter réclame alors quelques 20 MF pour son transfert. Mais ne s'entendant pas avec certains joueurs, et ayant du mal à s'adapter, il entre en conflit direct avec Charleroi, séchant de nombreux entraînements et n'étant donc plus retenu par son entraîneur.

Libéré par l'Inter, il effectue alors un essai concluant à Niort au cours de l'intersaison 2002-2003 et démarre la saison comme titulaire. Schäeffer, le sélectionneur camerounais ayant gardé un oeil sur lui le sélectionne donc à nouveau pour un stage. Il marque d'ailleurs son premier but en championnat juste après l'annonce de sa sélection.