William QUEVEDO

Né le 8 Mai 1971 Montpellier (34)

La carrière du fils de l'intendant du club, Michel Quevedo, ressemble véritablement au parcours du combattant. Non retenu en pro à Montpellier, il pense faire une croix sur sa carrière en jouant à Castelnau-le-Lez, à l'époque en DH en 1993-1994. Il vogue ensuite à Rodez (1994-95) puis Valence en D2 où ses rêves de professionnalisme semblent se réaliser.

Mais il est obligé de s'exiler en D2 portuguaise, plus précisément à Moreirense en 1996-1997. C'est là-bas qu'il se reconvertira au poste d'arrière gauche, se faisant remarquer par le Boavista Porto, un des meilleurs clubs du pays.

Deux fois élu meilleur arrière gauche de l'élite portuguaise pour ses deux premières années (avec 3 buts en 50 matches), il se blesse gravement à l'aube de la troisième saison où il ne jouera qu'un seul petit match.

Pour sa dernière année, le poste d'arrière gauche ayant été confié à quelqu'un d'autre, il se contente d'un rôle de remplaçant (16 matches en 2000-2001). Toutefois, il découvre quand même la Ligue des Champions, et étoffe même son palmarès puisque le club finit champion du Portugal.

Au début de la saison 2001, Sochaux, à la recherche d'un latéral gauche complémentaire le recrute. Il découvre donc la Première Division française à 30 ans. Il peut jouer en défense ou au milieu, mais officie le plus souvent comme remplaçant. Il jouera 12 matches dans une saison entachée par diverses blessures.

A l'essai avec Bastia à l'intersaison 2002, Sochaux ne le libère finalement pas et il retourne donc dans le Doubs pour une année qui s'annonce hélas encore moins prolifique que la précédente.